Fiche du produit (CAN 46.7-9)

HISTOIRE SAINTE ET VOLONTAIRE
DU CANADA FRANÇAIS

CRC Catégorie : Canada
Date : 2012
Auteur: Auteurs divers
Lieu : Maison Sainte-Thérèse
  Réf. écrite : La Renaissance catholique nº 208, 209 et 216
   
Détail :

Série de conférences qui fait la synthèse des quatre siècles d’existence du Canada français, en s’appliquant à y souligner les manifestations de la volonté divine, puisque notre Dieu, le grand oublié de l’histoire moderne ! est le maître de l’histoire. Les événements s’enchaînent donc selon sa volonté et selon la soumission des hommes à son dessein ; c’est ainsi que les nations ont pu naître, mais aussi peuvent disparaître.

7. Le Canada atteint par la « Léontreizine ».

Ce n’est ni la Conquête anglaise de 1760 qui a entravé la vocation du Canada français, ni les Anglais qui firent périr notre Chrétienté canadienne-française, puisque même durant la seconde partie du Régime anglais, l’Église catholique a tenu un rôle de premier plan. Elle fut l’élément moteur de notre histoire, à partir de la renaissance catholique de 1840, grâce aux nombreuses communautés religieuses et aux institutions qui ont vu le jour sous Mgr Bourget.

L’un des apports de notre doctrine est d’établir en toute vérité que les véritables responsables de l’échec de cet élan de restauration sont le cardinal Taschereau et le pape Léon XIII, tandis que Mgr Bourget et à sa suite Mgr Laflèche, furent les défenseurs infatigables du catholicisme intégral et de la Chrétienté conquérante, au prix de bien des souffrances.
Par frère Louis-Marie de la Croix

8. L’expansion canadienne-française à l’Ouest.

En 1840, quand le catholicisme se réveille au Bas-Canada, le continent nord-américain reste encore une terre vierge en grande partie. Ses immenses plaines centrales, en particulier, peuplées de tribus nomades et de grands troupeaux de bisons, sont offertes à qui voudra bien les coloniser.

De façon générale, l’influence française y est donc prédominante, mais comme une survivance plutôt que comme une force de développement du pays et, s’il faut renouer avec la vocation primitive de notre implantation française à conquérir le continent au Christ, c’est évidemment dans les vieilles terres du Bas-Canada qu’il faudra puiser les énergies nécessaires. Mgr Bourget, dans l’élan de la renaissance catholique de ces années 1840, en a fait l’un de ses projets les plus chers. Mais cette conquête ne se fera pas sans obstacle ni sans croix...

9. Du catholicisme intégral au conservatisme.

Le catholicisme intégral, réveillé au Canada sous l’impulsion de Mgr Bourget, constitué en bastion dans la province de Québec, et en postes avancés dans ses implantations de l’Ouest, se trouva miné de l’intérieur par le libéralisme catholique, avant d’être battu en brèche par le libéralisme politique à la fin du XIXe siècle.
Par frère Olivier de Notre-Dame du Saint Rosaire

 
Nombre de cassettes audio :
0
CD :
3
DVD :
3
   
Durée totale audio :
3h05
Durée totale vidéo :
3h05
   
PRIX TOTAL
CD :
15 €
DVD :
22.5 €
 
* Veuillez cocher svp ce que vous désirez
  dans les supports disponibles suivants :
CD (audio)
DVD (vidéo)