Fiche du produit

HISTOIRE VOLONTAIRE DE SAINTE ET DOULCE FRANCE

CRC Catégorie : LIVRES
Date : 2019
Auteur: Abbé Georges de Nantes
   
Détail : 672 pages, éditions CRC, 2019
 

Histoire volontaire de sainte et doulce FranceHISTOIRE, oui, mais volontaire, pour retrouver dans l’histoire de France ce que Dieu veut afin d’y consentir, d’en applaudir les acteurs, pour en soutenir l’œuvre.

À force de nous montrer des masses qui “évoluent” et des aspects qui “se transforment”, on nous cache les ouvriers de l’évolution et les artisans de la transformation. L’histoire a un sens. Les marxistes l’ont dit mais ils n’en savent rien. Les philosophes de l’histoire inventent de leur côté toutes sortes de théories qui sont sans fondement. Catholiques, nous connaissons le Dessein de Dieu, révélé de sa propre bouche et accompli parmi les nations « à main forte et bras étendu ». Dans cette Nouvelle Alliance, la France a une place privilégiée. Ne pas le reconnaître condamne tout historien à rester étranger à l’objet même de son étude.

L’histoire de France est surnaturelle, à savoir que ses plus grands événements relèvent d’une volonté et d’un dessein particulier de Dieu. L’histoire prend alors pour nous relief et figure, mais relief chrétien, figure catholique. Histoire partiale ? Si vous voulez ! mais en faveur du « parti de Dieu », dont parlait saint Pie X. « La vie n’est pas neutre, disait le Maréchal Pétain, elle consiste à prendre parti hardiment ! »

L’abbé Georges de Nantes, éclairé par son “ amour sacré de la Patrie ” et de Dieu d’abord, retrace ce Dessein, cette orthodromie divine dans nos deux mille ans d’histoire de France, pour en tirer les principes d’un véritable nationalisme catholique : « Je ne vis pas mille ans en arrière comme m’en brocardaient mes confrères. Je vis de ces mille ans qui ont bâti mon univers, et qui lui ont mérité de Dieu et de son Christ de survivre. J’y puise toute ma sagesse, à leurs cent cinquante vérités et bontés, beautés humaines et chrétiennes, ou pour mieux dire, monastiques et monarchiques. »

L’Église a fait les Rois ; l’Église a fait par eux, avec eux, la France. Elle se défait sans eux et sans Elle. C’est depuis le baptême de Clovis, une constante de notre histoire, et la loi fondamentale du royaume de France. C’est pourquoi il faut savoir, il est grand temps !

 
DEVISE :
PRIX du livre broché : 20.00 €
 
livre broché