Fiche du produit

LE CORAN... TRADUCTION ET COMMENTAIRE SYSTÉMATIQUE, TOME 2

CRC Catégorie : LIVRES
Date : 1990
Auteur: Frère Bruno Bonnet-Eymard
   
Détail : 317 pages, éditions CRC, 1990
 

Sourate III : Dieu des délivrances

Et cinq études linguistiques et historiques :
Jésus, Mahomet, La Mecque, Satan, Badr.
Traduction du Coran

« Pour le dire d'un mot, votre premier volume opérait une révolution. Nous dégageant de l'isolement et de l'uchronie du désert, il rattachait les origines de l'islam aux guerres, connues et datées, de Byzance contre les Perses, et aux affaires de Palestine toutes centrées sur Jérusalem, la Ville sainte des juifs et des chrétiens. La date de 614, la prise de Jérusalem par les Perses, sont les pivots de votre interprétation de la sourate II : appel au combat et aux « montées », en « pèlerinage », des arabes eux-mêmes, enfants d'Ismaël, les « sarrasins » des sources juives et chrétiennes, d'abord alliés aux enfants d'Israël dans la guerre qu'ils font aux chrétiens à la faveur des victoires des Perses contre les armées d'Héraclius.

« Évidemment c'est génial, c'est vrai et c'est humiliant pour les spécialistes de l'apprendre aujourd'hui de vous, mon frère, au lieu de l'avoir trouvé eux-mêmes, et depuis longtemps !

« Votre tome deuxième poursuit sur cette lancée. Et le texte restitué par vous très rigoureusement rejoint encore très précisément l'histoire connue de nous par nos sources les plus sûres. Histoire sans gloire pour votre héros, histoire d'un échec difficile à faire admettre par ses hommes comme providentiel. Donc histoire vraie.

« Du coup, vous voilà amené à résoudre d'énormes contradictions que seule la “ Tradition ” musulmane voudrait conserver. Et ce sont vos divers appendices, si savants qu'ils en sont implacables, indiscutables. Sur Jésus, le Jésus de l'histoire qui se trouve déformé, non pas à l'étourdie, mais sciemment par l'auteur du Coran. Sur Mahomet qui, en toute rigueur, n'a point d'existence, les lecteurs irakiens du Coran ayant pris le Pirée pour un homme, et Muhammad pour un prophète dont l'auteur du Coran parlerait... alors qu'il ne parle là que de lui-même, comme d'un Messie dont l'autre, Jésus-Christ, ne serait que l'annonciateur et le type figuratif. Sur la Mekke qui n'existe pas encore, découverte irrévocable, déjà acceptée par un très grand savant que nous voulûmes consulter tout de même avant de livrer pareille certitude au grand public. En nous rendant les épreuves après les avoir lues attentivement, il ne sut qu'articuler modestement : " Je ne savait pas que l'existence de la Mekke fût si peu attesté avant l'islam. " Personne ne le savait ; tous maintenant le sauront. »

 
DEVISE :

PRIX du livre relié : 28.00 €
 
livre relié